Bilan au 11 février 2019

Lors de la manifestation du 9 février, 3 personnes ont été arrêtées le soir. Deux ont été relâchées sans charge, et une a écopée d’un rappel à la loi pour « outrage ».