Manifestation du 12 janvier

Blessé.es samedi 12

  • Gazs etc., crises de paniques, sensations de brûlures, tir de LBD en rafales.
  • Belsunce, un homme qui a reçu des projectiles de grenades sur le bras/coude droit. Contusions.
  • Belsunce témoin d’une jeune atteinte au mollet par un tir de LBD. Gros hématome.
  • Témoin à Belsunce de l’agression d’une personne aux poings et boucliers. Vu avec du sang sur tout le visage. La police à empêché des medics d’intervenir.
  • Un manifestant aurait reçu des violents coups de matraque (par les CRS ? par les bacqueux ?) sur le visage.
  • Un autre manifestant aurait lui aussi été matraqué au visage et cela aurait été devant le commissariat de Noailles.

Personnes interpellé.e.s samedi 12
4 interpellations

Comparutions immédiates et reports de procès du lundi 14

  • 1 personne accusée d’« outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique ».
    Verdict : obligation de soin et des conseils du juge de « ne plus aller en manif, et d’éviter tout ce qui a la couleur jaune le samedi »
  • 1 personne accusée de « recel » pour la manif du 8 décembre pour une montre.
    Verdict : 8 mois fermes avec mandat de dépôt. La personne en question est aussi accusée d’irrégularité de présence sur le territoire français, elle n’est pas condamnée pour cette accusation, mais est tout de même susceptible de subir des poursuites administratives.